skip to Main Content

Gagnants concours 2017 La lettre ouverte

Ce sont plus de 1100 élèves, issus de 40 classes de 8 écoles scolaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec qui ont participé à la quatrième édition du concours La lettre ouverte : un outil citoyen organisé par le Réseau In-Terre-Actif, secteur jeunesse du Comité de Solidarité/Trois-Rivières. Le concours, visant à prendre position sur un enjeu contemporain au moyen d’une lettre ouverte, s’est tenu en collaboration avec la Société d’étude et de conférences Mauricie/Centre-du-Québec par l’entremise du Fonds Thérèse D. Denoncourt ainsi qu’avec la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie et la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Le thème des médias était à l’honneur cette année. À la suite de la lecture d’un dossier de textes exposant différents points de vue sur les médias, les jeunes de 4e et 5e secondaire ont dû répondre par écrit à cette question : « Est-ce que le public est bien informé? » Nous vous présentons des extraits des trois textes gagnants de cette édition 2017. Lire la suite…

1er prix
On nous mène par le bout du nez!

Par Laurence Vallières,
Académie les Estacades de Trois-Rivières

De gauche à droite : Roger Kemp de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, Monique Jacob et Madeleine Sauriol de la Société d’Étude et de Conférences Mauricie/Centre-du-Québec, Laurence Vallières de l’Académie les Estacades de Trois-Rivières, lauréate du premier prix, Dominic Boisvert, enseignant de français à l’Académie les Estacades, Chantal Morin, directrice de l’Académie les Estacades et Richard Grenier, coordonnateur du Réseau In-Terre-Actif du Comité de Solidarité/Trois-Rivières

2e prix
Information : la quantité aurait-elle remplacé la qualité?

Par Léonie Pelletier,
École Secondaire Marie-Rivier de Drummondville

De gauche à droite : Richard Grenier, coordonnateur du Réseau In-Terre-Actif du Comité de Solidarité/Trois-Rivières, Léonie Pelletier de l’école secondaire Marie-Rivier de Drummondville, lauréate du deuxième prix, Madeleine Sauriol de la Société d’Étude et de Conférences Mauricie/Centre-du-Québec

3e prix
Des conflits d'intérêts dans le milieu journalistique

Par Alexandra Lavoie,
Collège Clarétain de Victoriaville

De gauche à droite : Richard Grenier, coordonnateur du Réseau In-Terre-Actif du Comité de Solidarité/Trois-Rivières, Alexandra Lavoie du Collège Clarétain de Victoriaville, lauréate du troisième prix, Madeleine Sauriol de la Société d’Étude et de Conférences Mauricie/Centre-du-Québec

Back To Top